Pré France de Cross Country à Leffrinckouque (59) le 21 février 2010.

Publié le par Boulanger

Pré France de Cross Country à Leffrinckouque (59) le 21 février 2010.

 

Dernier cross avant le début de la saison de duathlon, ce championnat interrégional délivrait les billets pour les Championnats de France le 7 mars à la Roche-sur-Yon.

 

Dans mon esprit, il s'agissait de conclure deux semaines d'entraînement intensif. A aucun moment, je n'ai pensé ni espéré décrocher la qualification pour l'étape finale.

Après une 13ème place aux Régionaux, je savais que cette course allait être très relevée et que terminer dans les 50 premiers serait déjà une satisfaction. En effet, la région Nord-Pas-de Calais présentait une densité impressionnante d'athlètes réputés.

 

Après un départ rapide où il a fallu jouer des coudes pour se placer, je me suis maintenu autour de la 30ème place. Jusqu'au 4ème km, j'ai subi la course mais je parvenais à tenir mon rang. Ensuite j'ai commencé à perdre progressivement des places... C'est devenu difficile, mentalement, de rester dans la course. Mais le fait de voir des coureurs de très bon niveau me doubler seulement à mi-course (comme les frères Dubreucq de Corbie, 1h06 au semi...) me redonnait espoir et de la force pour bagarrer jusqu'au bout...

 

 

Vers le 9ème km, je me situais au delà de la 50ème place. J'avais limité les dégâts... J'ai retrouvé des ressources pour relancer à l'approche de l'arrivée et effectuer une belle remontée dans les denriers hectomètres et décrocher une 46ème place.

 

 

 

 

 

Fatigué et satisfait sur l'instant, je le fus moins quand on m'annonça que le dernier qualifié était à 25  secondes devant moi... 25 secondes c'est beaucoup et peu à la fois pour 11km de course...

C'est vrai que je sortais de deux semaines d'entraînement difficile réalisé dans des conditions météo éprouvantes.

Avec plus de fraîcheur, j'estime que c'était jouable... Mais ma priorité reste le duathlon. Et la préparation à cette discipline m'obligeait à réaliser un gros travail les semaines précédant ce cross. Par conséquent, je n'ai pas de regret. Je sais que cette saison de cross m'a développé des qualités physiques qui me seront utiles dans les mois qui viennent.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chris 06/03/2010 14:30


Salut xav
Encore une belle perf réalise en état de fatigue! Priorité aux grands prix de duathlon
bises