Coupe de France de duathlon: 4ème : ECA Chaumont

Publié le par Boulanger

Peu de temps en ce moment pour mettre à jour mon blog...  depuis la dernière news, il y a eu un vice-titre de Champion de France Ufolep de clm   avec mon équipe cycliste de Margny, une course pédestre près de chez moi... j'y reviendrai ...

Hier, avait lieu la Coupe de France de duathlon à Gruissan près de Narbonne.  Confiants sur ce type d'épreuve (6ème en GP à Chaumont) nous étions pressés d'en découdre sur ce format 5km cap/ 20km vélo/ 2.5km cap  en clm par équipe.


Toute l'équipe alignée à Chaumont, en juillet était reconduite excepté Thomas, qui faisait partie de l'équipe de triathlon.
Wouter Kegge notre jeune hollandais avait répondu également à l'appel malgré le long et épique déplacement en direction de Gruissan...
Le problème pour toute l'équipe était de rallier Narbonne... avec un départ de course prévu samedi matin vers 10h...
Après avoir quitté le boulot vers 17h, je prenais la route, accompagné de Wouter. Direction Gare de Lyon afin de prendre un TGV direct jusqu'à Narbonne.   Il nous a fallu 2h28 pour approcher cette gare en voiture...  A 19h27, nous nous sommes "ejectés" de la voiture à un feu pour piquer un sprint chargés comme des mulets...  Miracle nous sautons dans le train 30" avant la fermeture des portes...19h30.
Arrivés à Minuit à Narbonne, nous avons vite trouvé le sommeil...  Le matin, branle bas de combat pour arriver sur le site...Tant bien que mal, nous parvenons tous les 5 à amener notre matériel dans le parc avant sa fermeture...9h00

Surmotivés, nous voulions mettre en place la même stratégie qu'à Chaumont : un premier 5 km rapide puis sur le vélo deux coureurs qui font la plus grosse partie du travail   pour enfin mettre sur orbite sur la dernière cap, 3 derniers coureurs minimum...

Mon rôle était simple:  suivre le premier 5km sans faire ralentir le groupe puis tout donner sur le vélo et normalement ne pas courir la dernièrecap sauf incident...
Equipé de mon vélo de clm avec roues à bâtons et lenticulaires, j'avais une revanche à prendre par rapport à l'an passé (errreur de parcours...).  
Le départ donné, j'ai pris les commandes avec Damien de la première boucle... trop motivépeut-être , je me suis un peu emballé...et donc j'ai un peu souffert sur la deuxième boucle empruntant le port de plaisance...
 
Transition 1;  tout le monde est dans le coup et nous abordons le 1er aller/retour avec un vent de face d'entrée...quelques petits relais avec David pour retrouver le coup de pédale puis Benoît déccroche sur le premier faux plat...  Je ne m'en rends pas compte du tout... et je n'entends pas Damien nous annoncer que nous continuons à 4... 
Le vent est assez soutenu mais dès le demi-tour, nous pouvons envoyer le gros braquet et nous faire plaisir... Sans vraie descente , nous ferons un max de vitesse de 67km/h...vent dans le dos   Le deuxième tour sera encore mieux géré et Wouter et Damien ont su serrer les dents pour ne pas trop nous faire ralentir...  De toute façon , nous faisions semblant de ne pas entendre leurs gémissements!!!!!   Pas question de perdre trop de temps sur le vélo...

Transition 2:  je ne me sens pas trop trop mal malgré les efforts consentis...alors je joue le jeu par sécurité...je sors en tête du groupe et nous partons à 4...  Wouter était sur un nuage "trop facile"...David  après un premier 400m laborieux est parvenu à prendre son rythme de croisière.  Damien en vrai guerrier n'a pas lâché...   Au bout de 500m, à force d'hurler après les gars, je me suis légèrement asphyxié...et les cuissots ont commencé à brûler... je suis resté à 50m  pour me faire plaisir et être présent au 1/2 tour pour encore les encourager "bruyamment"....Je n'ai pas franchi la ligne d'arrivée ( inutile car le temps est pris sur le 3ème coureur).

Le speaker annonce que nous avons le meilleur temps provisoire, mais les meilleurs équipes de D1 partaient après nous.
A chaque arrivée d'équipe, nous étions surpris de voir que nous détenions toujours le meilleur temps...  Puis il reste 3 équipes...  Gonfreville franchit la ligne et le speaker nous fait une fausse joie en annonçant que nous sommes encore devant...  Mais en réalité, il s'agissait d'une erreur et Gonfreville prendra la deuxième place au final.
Mulhouse remporte l'épreuve devant Gonfreville et les Sables Vendée.   Nous prenons la 4ème place, synonyme de médaille en chocolat!!!!    Oui, mais pour nous le chocolat était déjà inespéré...  Grosse satisfaction pour toute l'équipe.

Merci à vous quatre:  Damien, David, Benoît et Wouter   Merci aux triathlètes chaumontais (qui finiront 49ème l'a.m) et merci à Julie et Isabelle pour leur dévouement pendant cette journée "express"...

PS: autre perf    Carlepont (Oise) - Narbonne- Gruissan Coupe de France- Narbonne- Carlepont    en moins de 29h...
J'avais fait mieux l'an passé...

Prochain Rendez-vous:  le 25/10 au Touquet   France de Bike and Run avec le DamDam vosgien comme équipier.

Publié dans Duathlons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article